L’épicerie sociale : une aide municipale dans la dignité !

Ouverte en mai 2011 et gérée par le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), l’épicerie sociale permet aux bénéficiaires d’avoir une autre vision de l’aide alimentaire qui ne se limite plus à une simple distribution de denrées. C’est un moyen de rompre avec l’assistanat et de redonner de la dignité aux personnes dans le besoin.

L’épicerie sociale ne vise pas uniquement la fourniture à moindre coût de denrées alimentaires. Elle apporte une aide financière par le biais de l’alimentation : les bénéficiaires achètent les denrées alimentaires à hauteur de 20% du prix réel.

  • Elle favorise les rencontres conviviales ;
  • Elle propose des ateliers thématiques sur des problématiques comme la gestion budgétaire du ménage, l’accès aux droits, l’hygiène et la santé… C’est un levier qui doit servir à l’insertion de la personne en lui permettant de retisser du lien social, d’apprendre à gérer ses ressources, de mieux se nourrir… de modifier les habitudes et permettre aux bénéficiaires de re- partir sur de nouvelles bases.

Ainsi, les économies réalisées pendant la période de fréquentation de l’épicerie doivent permettre de financer un projet comme l’aménagement du logement ou le paiement d’une facture de consommation d’eau ou d’énergie.
Les familles sans ressources, surendettées ou devant faire face à une situation difficile temporaire peuvent dé- poser une demande d’admission qui est étudiée par une commission interne au CCAS. Il est tenu compte principalement du reste à vivre (ressources – charges) de l’engagement à participer aux ateliers et du projet social du bénéficiaire.

L’accès à l’épicerie est accordé pour une durée de 3 mois. Le nombre de bénéficiaires est limité à 10 par session. Les partenaires associés au fonctionnement de l’épicerie sont : la CAF (Caisse d’Allocations Familiales), le CRIAADS (Centre de Ressources et d’Informations et d’Aide à L’accès aux Droits Sociaux), le Secours Catholique, EDF, la Banque Alimentaire

Juin, 2024

Pas d’événement prévu

Curage de la rivière salée

Enquête publique : Première modification du PLU. Observations et propositions transmises par voie électronique

Bienvenue sur notre page dédiée à la collecte des observations pour le commissaire-enquêteur. Conformément à la loi en vigueur, les citoyens ont la possibilité de transmettre leurs observations et propositions par voie électronique à l’adresse suivante : modPLU1@mairie-riviere-salee.fr. Cette page a été spécialement créée pour assurer la transparence et l’accessibilité des contributions reçues. Toutes les

Lire plus »
X