Marcel Salasc, architecte de l’église de Rivière-Salée

En septembre 2018, la ville de Rivière-Salée a rendu hommage à Marcel Salasc, architecte de l’église saint Jean Baptiste de Rivière-Salée et de l’église de Fatima à Desmarinières

Marcel Salasc est né en 1885, à Constantine. Architecte de l’école des Beaux-Arts d’Alger en 1905, il travaille à la mairie d’Aumale puis à Alger comme architecte et entrepreneur. Il réalise la mairie de Cap-Matifou (actuel Bordj el-Bahri), d’inspiration Art déco avec des références mauresques (1927). Suite à son mariage avec Rosa Blairon, dont le père, ingénieur originaire de Saint-Pierre (Martinique), Marcel Salasc travaille ensuite pour la construction du canal de Panama.

Il s’installe en Martinique en 1939. Contractuel au service des travaux publics à Fort de France, où il travaille avec Louis Caillat. Ses œuvres martiniquaises les plus notables sont la Maison des syndicats à Fort-de-France et l’église de Régale à Rivière-Pilote. Dans la première, il conçoit un patio central, élément rarissime en Martinique car associé à l’architecture mauresque. Pour l’église de Régale, Salasc est plutôt inspiré de l’école brésilienne. Son dernier chantier est réalisé à 80 ans (en 1965) : l’école de Valatte au Saint-Esprit.

Il meurt en 1966 à 81 ans.

Lire :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Juin, 2022

Pas d'événement prévu

1848, force abolitionniste. Fresque vivante le 21 mai 2022.

1848, force abolitionniste Sur une mise en scène de M. Hervé Deluge, de l’association « Scènes Populaires de Martinique ». Cette création artistique originale est un regard sur l’histoire, qui s’attache à porter un regard neuf sur les luttes des intellectuels noirs, hommes libres et abolitionnistes. Elle sera jouée par des artistes professionnels de la Compagnie « Île

Lire plus »
X