Pascale Pidibi et son groupe en concert gratuit, au centre culturel – vendredi 15 novembre à 19h

Elle est originaire du Robert, a navigué entre le François et le Robert fascinée par le monde artistique, elle a côtoyé de près ou de loin des musiciens tels ceux qui forment la Perfecta, groupe mythique du Robert.

Concert ouvert à tous, entrée libre. Vendredi 15 novembre 2019 au Centre Culturel de Rivière-Salée.

Biographie de l’artiste

Elle est originaire du Robert, a navigué entre le François et le Robert fascinée par le monde artistique, elle a côtoyé de près ou de loin des musiciens tels ceux qui forment la Perfecta, groupe mythique du Robert.

Sa mère passionnée d’accordéon a monté un groupe, son père est passionné de chant et son oncle saxophoniste.
Déjà au collège, elle fait partie d’un « groupe folklorique » les Cocotiers du Robert, avec lequel elle anime des podiums lors de fêtes patronales, les hôtels etc……
Elle a pris des cours de guitare au Sermac avec Félix Clarion, puis avec Maurice Kéklard.

Elle a pratiqué la danse (bèlè, mazurka, biguine….), activité qu’elle n’a jamais abandonnée puisque dans les années 2000, après une période de vie en France, elle reprend le bèlè, suis des cours au centre Culturel Frantz Fanon de Redoute, au Centre Culturel André Aliker à Sainte- Thérèse puis au Centre Culturel Toussaint Louverture de Crozanville et François Pavila à Trenelle.

La danse traditionnelle l’emmène spontanément au chant, plus particulièrement le « chant bèlè » d’une part et le zouk d’autre part ; elle s’approprie progressivement ce genre musical ; monde du bèlè milieu d’échange de partage d’où l’esprit Lawonn bèlè dans lequel elle s’intègre peu à peu.

Au fil de ses rencontres musicales, elle croise Paulo Athanase, grand chanteur de musique traditionnelle à ses yeux, celui-là même qui lui transmet les codes et techniques du chant bèlè, elle participe à des « latilié chanté bèlè » avec Victor Treffre.

Depuis 2011, elle fait partie d’un groupe musical, groupe avec lequel elle a côtoyé des grandes pointures. C’est un groupe musical de variétés internationales et Caribéenne dans lequel elle interprète particulièrement du zouk, et des chansons issues de la musique traditionnelle (biguine, mazurka).
En novembre 2013, à Saint-Pierre, elle remporte le 1er prix d’interprétation des chansons de Max Ransay.

Aujourd’hui plus que jamais, elle souhaite graver durablement dans le patrimoine musical ses compositions.
En 2015, elle sort un single intitulé « Siwomyel la », composition de Marc Elmira dont elle est l’interprète

Elle entame en 2016, sous la Direction de Mario Masse, un album de 8 titres.
Album dont elle est auteur-compositeur-interprète sur 4 titres.
Une musique dont la couleur musicale et les mélodies sont issues des sonorités de nos rythmes traditionnels, rythmes identitaires, avec des textes créoles, une musique qui, selon elle, va concourir à l’enrichissement du patrimoine.

Affiche de Pascale Pidibi en concert à Rivière-Salée

Photos

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Novembre, 2019

15nov19 h 00 minPascale Pidibi et son groupeCentre Culturel de Rivière-Salée, Rue Joinville Saint-PrixType d'événement:Concert

19nov9 h 00 min12 h 00 min« TI TAK DWA LAKAY-ZOT »Antenne de justice, Rivière-SaléeType d'événement:Aides

X