Saison cyclonique : Un Saléen averti en vaut deux !

Rien de nouveau sous le soleil : chaque année, de juin à novembre, notre région peut être exposée à des phénomènes cycloniques.
Cyclone - préparation - Martinique

Si les Martiniquais sont souvent incollables sur les conduites à tenir avant, pendant et après un cyclone, une piqûre de rappel n’est jamais superflue. N’y aurait-il pas quelque chose que vous ayez omis de faire ?

Elaguer les arbres, réparer et consolider les portes, fenêtres et toitures des habitations, vérifier les évacuations d’eau pluviale et les gouttières, nettoyer les ravines, sont autant de conduites à tenir dès le mois de mai. Rien n’empêche pourtant les retardataires de s’y mettre encore !
La préfecture définit cinq niveaux de vigilance. Les niveaux jaune, orange et rouge, également utilisés hors phénomène cyclonique, sont renforcés dans ce contexte particulier par des mesures complémentaires. Quant aux niveaux violet et gris, ils viennent compléter la procédure en cas de cyclone tropical violent devant sévir sur le territoire.

Se tenir informé de la situation météorologique et des consignes des autorités constitue l’une des mesures revenant à tous les niveaux de vigilance.

C’est pourquoi les piles font partie des indispensables réserves à prévoir, pour alimenter la radio, mais aussi les lampes électriques.
Il faut penser que si un cyclone dévaste le territoire, il n’y aura plus d’électricité ni d’eau potable durant de nombreux jours.
L’eau potable et l’alimentation ne nécessitant pas l’usage d’eau ou d’électricité sont donc à prévoir en quantité suffisante pour subsister quelques jours.
Ces précautions sont bien sûr à prendre assez tôt.
En niveau de vigilance orange, on les complétera de la manière suivante :

  • effectuer le plein de carburant pour les véhicules
  • protéger les documents personnels (papiers)
  • se munir d’argent liquide
  • renforcer portes et fenêtres
  • mettre hors d’eau les objets et mobiliers sensibles en cas d’inondation.

Dernier conseil indispensable, en cas d’approche ou de passage d’un cyclone tropical violent : rentrez chez vous, et ne ressortez plus jusqu’au retour en vigilance verte qui signifie : « plus de danger significatif » ou « danger s’éloignant ».

Pour plus de renseignements, reportez-vous au document d’information communal sur les risques majeurs (Dicrim) disponible auprès de votre mairie.
Ce document rassemble l’ensemble des informations relatives aux différents risques majeurs pouvant intéresser le territoire de Rivière-Salée.

Idées découvertes

Hotel de ville de Rivière-Salée en Martinique

Subventions

L’hôtel de ville La Ville a engagé les travaux de reconstruction de son Hôtel de Ville conformément aux normes en vigueur s’agissant des risques majeurs et cela compte tenu du fort risque sismique supporté par l’ancien bâtiment. Ce chantier comprend 12 lots. En juillet 2020, le coût total de l’opération était passé de 10 465 386.01 € HT à

Lire plus »
Les champs, mornes et plaines de Rivière-Salée

Modification du PLU

Avis au public PRESCRIPTION DE LA PREMIERE MODIFICATION DU PLU Par délibération du 10 novembre 2022, le conseil municipal a prescrit la première modification du Plan Local d’Urbanisme. Cette délibération précise les objectifs de la révision et les modalités de concertation retenues, conformément à l’article L.300-2 du code de l’urbanisme. Elle est accessible en cliquant

Lire plus »

Sport after work ! Gratuit et ouvert à tous !

La ville de Rivière-Salée vous donne rendez-vous pour le 2ème « SPORT AFTER WORK ». En collaboration avec Madame Maddy Norbert, enseignante en Activités Physiques Adaptées et Santé, nous partirons à la découverte de l’activité marche nordique! 𝗔𝘁𝘁𝗲𝗻𝘁𝗶𝗼𝗻 : 𝗣𝗼𝘀𝘀𝗶𝗯𝗶𝗹𝗶𝘁𝗲́ 𝗱𝗲 𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗿𝘃𝗲𝗿 𝗱𝗲𝘀 𝗯𝗮̂𝘁𝗼𝗻𝘀 𝘀𝘂𝗿 𝗶𝗻𝘀𝗰𝗿𝗶𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 (𝗻𝗼𝗺𝗯𝗿𝗲 𝗹𝗶𝗺𝗶𝘁𝗲́) Jeudi 24 novembre 2022 – 17 h 00 Palais

Lire plus »
X