Emile Soundorom

Soundorom Emile - Mairie de Rivière-Salée

6e adjoint – Délégué aux finances, au budget et aux comptes

Le relamping

C’est quoi le relamping ?
A bien y regarder, le mot relamping peut être compris de tous après une réflexion de quelques instants, même pour les non anglophones. Si l’on décompose le mot nous avons donc re-lamp-ing : action de lamper à nouveau… Quelques secondes plus tard, la traduction se fait de soi, le relamping c’est remplacer une ampoule par une autre !

L’éclairage public coûte très cher aux saléens
L’éclairage public constitue un poste significatif de dépenses pour la commune, nous nous sommes trouvés confrontés à la nécessité d’améliorer le service d’éclairage, tout en limitant les dépenses.

Nous devons prendre en compte tous les paramètres
Les choix que nous avons faits et les opérations que nous avons réalisées répondent aux engagements vis avis des électeurs, mais ils sont aussi tributaires d’évènements extérieurs qui s’imposent à nous et qui nous amènent à infléchir nos perspectives.

Un évènement extérieur majeur : la crise financière de 2008
La crise financière de 2008 qui a eu un impact fort sur les économies nationales, ainsi que les finances des collectivités avec une réduction non négligeable des aides publiques de l’Etat jusqu’à ce jour.
Nous voulons compenser les pertes de subvention de l’Etat et faire des économies
Nous avons choisi l’éclairage public de la ville pour lequel nous venons de lancer un programme ambitieux de réhabilitation de son parc sur 4 ans avec le partenariat de EDF et de l’ADEM.

Quel est la part de consommation de l’éclairage public dans la consommation globale ?
L’éclairage public représente près de 58 % de la consommation d’électricité de notre commune.
Comme il participe à la pointe d’appel de puissance, l’éclairage public est aussi émetteur de gaz à effet de serre.

Quel est l’ancienneté de nos équipements d’éclairage public ?
En outre les équipements existants anciens datent de 1988 pour les réseaux en campagne et 1995 pour le bourg et son environnement.

Pour la sécurité de nos concitoyens
L’éclairage public est amené à jouer un rôle de plus en plus important pour la sécurité routière et des personnes ainsi que la lutte contre le vandalisme.

Un investissement important, mais payant !
Les réductions de consommation passent inévitablement, par un investissement important dans les rénovations à engager à savoir :
Le remplacement des armoires d’éclairages (64) et de 2 252 points lumineux répartis sur les zones d’influence de ces transformateurs.

 Un système hautement performant
De tous les systèmes testés, la solution de la LED offre une technologie qui présente des avantages nombreux comparés aux ampoules classiques. Le seul dommage elles ne peuvent pas être adaptées sans surcoût de main d’œuvre excessif aux appareils existants. Il a fallu donc acquérir de nouvelles lanternes.

Des chiffres éloquents pour une réelle économie
A puissance lumineuse égale les ampoules à LED consomment dix fois, ont une durée de vie 12 à 15 fois supérieur. L’intégration de ces LED permettra d’économiser jusqu’à 70% d’énergie par rapport aux lampes à vapeur de mercure.

Quand verra-t-on les premières économies ?
Cette nouvelle technologie qui nécessite un fort investissement s’amortit à court terme.
Globalement 40 à 60% des consommations électriques associées ont été réduites pour ce qui concerne la première tranche de travaux, résultats confirmés voire en augmentation au vu des nouveaux tests effectués de nuit entre 22 h et 04 h

X