Les usines de Rivière-Salée

Usine de Rivière-Salée (Petit-Bourg)

Usine de Rivière-Salée

Jusqu’au début des années 1960, les deux usines de Rivière Salée et Petit-Bourg étaient les plus productrices de l’île. Mais après avoir vécu des heures de gloire à la Martinique, la canne connaît depuis 1960 une crise profonde : en vingt ans, toutes les usines à sucre ont fermé. Aujourd’hui, seule subsiste l’usine du Galion à Trinité qui continue à fabriquer du sucre et du rhum pour la consommation locale.

Il n’y a plus d’usine et de distillerie sur le territoire de la commune de Rivière Salée. L’activité cannière reste cependant assez importante. Sa plaine demeure en 2006, la deuxième surface plantée en canne à sucre en Martinique après la commune du Lamentin.

Source : Pierre COURTINARD. « Ravine Sucrée, Rivière Salée ». PCP Editions
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

[responsivevoice]

Géomythologie en Martinique

Episode de Tourisme Géomythologique en Martinique à la recherche de ses curiosités géologiques, sur les traces des premiers occupants de l’île et à la recherche des légendes associées.

Lire plus »
X