Rivière-Salée au XIXème siècle

Un essor économique grâce à la canne

La commune va (à partir de 1860- 1870) connaitre un regain d’activité lié aux bouleversements techniques qui affectent toute la colonie en cette deuxième moitié du XIXème siècle.
Dès 1820, le premier moulin à vapeur fonctionne sous l’habitation Maupeou appelée depuis Vapeur.
Au lendemain de l’abolition de l’esclavage, le problème de la main d’œuvre se pose pour les grandes habitations, beaucoup d’ouvriers préfères s’installer sur des terres encore vierges. On parle donc de grands espoirs dans la fondation des usines.

Les deux usines

En 1879, s’achève à Rivière-Salée la construction des deux usines, celle de Petit-Bourg et de Rivière-Salée. Il s’agit d’usines centrales qui traitent la production de toute une région.
Ces deux usines se montent dans une atmosphère assez agitées car des rivalités les opposent.

Usine de Rivière-Salée
Usine de Rivière-Salée

Il faut s’assurer d’un certain nombre de garanties vu l’énormité des capitaux qu’exige une telle entreprise ; il faut, pour que l’usine puisse tourner à plein rendement, qu’elle broie la production cannière du plus grand nombre d’exploitations. Certaines vont même tenter d’instituer une situation de monopole par l’obtention de contrats de fournitures exclusives de longue durée, par l’encerclement des habitations liées par un contrat, par un réseau compliqué de voies ferrées, avec des voies dont l’écartement diffère d’un réseau à l’autre.
Toujours est-il que la création de ces deux usines va donner un coup de fouet à l’économie de la commune.
La canne sera et pour de longues années, omniprésente et ces deux unités de production seront les pôles autour desquels s’organisera la vie économique de la commune. Elles rythmeront la vie quotidienne des habitants. Tous ou presque tous seront liés :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Le débarcadère de Rivière-Salée (archive)

Le bac

Le bac était une gabarre qui assurait la traversée de la Rivière Salée d’une rive à l’autre.

Lire plus »

1848, force abolitionniste. Fresque vivante le 21 mai 2022.

1848, force abolitionniste Sur une mise en scène de M. Hervé Deluge, de l’association « Scènes Populaires de Martinique ». Cette création artistique originale est un regard sur l’histoire, qui s’attache à porter un regard neuf sur les luttes des intellectuels noirs, hommes libres et abolitionnistes. Elle sera jouée par des artistes professionnels de la Compagnie « Île

Lire plus »

Comment lutter contre le moustique ? (guide pratique)

Tout savoir sur les moyens de lutte à votre portée pour éloigner les moustiques de la maison.Nous oublions souvent que les citernes, les dessous de pots, les aquariums … sont des nids potentiels. Tous les conseils sur une seule page pratique : https://pratique.cesecem.mq/gestes-anti-moustiques/

Lire plus »
X