Fête de la famille 2013

N'est-ce pas une belle initiative que de rassembler les pères, les mères et les enfants autour des valeurs que représente la famille ?

La ville de Rivière-Salée s’est proposée de le faire le samedi 8 juin 2013 au palais des sports.
À cette occasion, elle a souhaité rendre un hommage particulier à des mères méritantes de famille nombreuse, en leur remettant cette distinction qu’est la médaille de la famille. Celle-ci vient récompenser les mères ayant élevé dignement de nombreux enfants.Elle est de bronze pour quatre ou cinq enfants ; d’argent pour six ou sept ; d’or au-delà de huit enfants.

Pour cette édition 2013, la fête fut agrémentée par les prestations fort appréciées du public : Couleurs Matnik et la compagnie Pom’kanel. C’est devant plus de quatre cents per.sonnes que mesdames Juliette Limery et Julienne Tibérinus ont reçu leur médaille des mains du maire André Lesueur : le bronze pour madame Tibérinus, mère de cinq enfants ; l’or pour Madame Liméry et ses huit enfants. L’émotion fut à son comble lorsqu’un jeune collégien de Rivière-Salée donna lecture d’un poème de sa composition, écrit pour l’occasion.
Une distribution de roses a clôturé en beauté une fête de la famille réussie, mais qui voit décliner progressivement le nombre des médailles remises.
En prévision de sa prochaine édition, la ville a d’ores et déjà envisagé d’élargir les conditions d’attribution de la médaille de la famille. Mariées ou non, toutes les mères de famille nombreuse pourront bientôt prétendre à la distinction. Le code de l’action sociale et des familles vient d’ailleurs d’être modifié par décret en ce sens.

Pourront à l’avenir recevoir cette distinction :
les mères et les pères de famille élevant ou ayant élevé au moins quatre enfants français dont l’aîné a atteint l’âge de seize ans, qui, dans l’exercice de leur autorité parentale, ont manifesté une attention et un effort constants pour assumer leur re de parents dans les meilleures conditions morales et matérielles possibles. les personnes qui, au décès de leurs parents, élèvent ou ont élevé seuls pendant au moins deux ans leurs frères et sœurs ; les personnes élevant ou ayant élevé seuls pendant au moins deux ans un ou plusieurs enfants de leur famille devenus orphelins ; toute personne ayant rendu des services exceptionnels dans le domaine de la famille. Désormais, un seul type de médaille sera remis.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Juin, 2022

Pas d'événement prévu

1848, force abolitionniste. Fresque vivante le 21 mai 2022.

1848, force abolitionniste Sur une mise en scène de M. Hervé Deluge, de l’association « Scènes Populaires de Martinique ». Cette création artistique originale est un regard sur l’histoire, qui s’attache à porter un regard neuf sur les luttes des intellectuels noirs, hommes libres et abolitionnistes. Elle sera jouée par des artistes professionnels de la Compagnie « Île

Lire plus »
X